La lâcheté des girondins reste un phénomène contemporain

Les girondins « étonnent leurs partisans par leur nullité, par leur imprévoyance et par leur sotte vanité; où ils refusent de se joindre aux braves gens qui se sont levés pour leur querelle, et d’où ils s’éloignent sans avoir tiré un coup de fusil, sans avoir compromis leur considération au contact de vulgaires soldats ».

Ce comportement rappelle celui des élus contemporains, les intrigues et les mensonges arrosant mutuellement les uns et les autres camps sous couvert de causes populaires. Sans nommer quiconque, on remarquera que la mise en scène sur des photos de scènes de guerre rappelle quelque philosophe contemporain qui se complait dans le montage politique pour le plus grand malheur des peuples.

la_lachete_des_girondins_reste_un_phenomene_d_actualite

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s