La vérité sur les girondins

Les girondins et les jacobins ne formaient qu’un seul et unique corps. Il est faux d’affirmer que les girondins étaient des individus dignes d’honneur parce que « véritables sauveurs » de leur temps. Cette légende contribue à faire croire que la révolution était dirigée par ces êtres doués d’une ineffable bonté. Il n’y a là rien de plus faux. Retrouvez un extrait des « légendes révolutionnaires » rédigé par Edmond Biré.

la_verite_sur_les_girondins

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s