TERRIBLE HYPOTHÈSE : L’Antéchrist serait-il un clone de Jésus-Christ ?

On peut se poser la question de cet « attrait » qu’aurons les foules pour la personne de l’Antéchrist.
Imaginons une seconde, qu’à partir de l’ADN (unique) du Christ retrouvé sur le Saint Suaire, on réussisse à refabriquer un clone du Christ par manipulation génétique…Voilà qui expliquerait bien des mystères sur « l’attrait incroyable » de ce démon sur les foules. Et le démon revêtant cette « Chair » parfaite, en aurait tous les « atouts » (la beauté, la splendeur de la voix, etc…). Une Forme parfaite pour faire croire aux ignorants que le Christ est revenu parmi nous…et par là même s’établir au-dessus de tout être humain…

Certains riront. D’autres penseront que ce serait « l’Abomination de la désolation », « l’horreur suprême » , « la faute sans nom » fabriquée par l’homme pour attenter à la Divinité de Dieu.

Lisez ce qui suit ! En tenant compte du fait que non pas un seul, mais deux scientifiques ont affirmé avoir réussi cette horreur en 1998 (1998 = 3 x 666), et que le Pape Jean Paul II en fut averti officiellement et en personne ! J’ai pris la peine de recopier intégralement l’excellent texte de Mr Claude ALAIN sur la Parousie édité dans la revue Science et Foi n°95.

Sur la PAROUSIE

« Ne garde pas sous le sceau du secret les paroles de ce livre de prophéties, car le temps est proche. » (Ap. 22, 10)

ONU le 8 mars 2005 : Transgression sans précédent ou transgression suprême

(au-delà du péché originel et de la Crucifixion du Messie)

De la France à l’ONU, la BIOETHIQUE libéralise le clonage humain

Véritable contenu des textes de loi bioéthique française, ainsi que celui de la déclaration de l’ONU du 8 mars 2005.

En résumé : La loi française du 8 août 2004, ainsi que la formule ONU du 8 mars 2005 n’interdisent que par principe les diverses formes de clonage humain, considérant la liberté d’y contrevenir dans certains cas, sans inconvénient pénal ou international. De fait, la loi française de bioéthique du 8 août 2004 autorise textuellement toutes les formes de clonage de l’homme, tout en affirmant le « principe moral » de sa condamnation.

L’intrusion dans le Sanctuaire des origines de la Vie officialise donc une LOI d’ABOMINATION (désignée bibliquement comme source de désolation métaphysique jusqu’à la fin du monde) :

La déclaration non-contraignante contre le clonage humain du 8 mars 2005 votée par l’Assemblée Générale de l’ONU relaye l’exemple français d’une grave condamnation morale camouflant simultanément une libéralisation de fait dans la pratique. L’unanimité des nations et des hommes feint d’ignorer la nature de la gravité du clonage humain comme transgression contre la Dignité de l’Arbre de la Vie et de la Présence effective du Créateur…

Cette faute, qui dépasse en gravité toute faute, a son nom depuis longtemps dans la Révélation prophétique : “Abomination de la désolation” (dans la Bible : « Shiqoutsim Meshomem »), que l’ange Gabriel avait annoncée et expliquée au prophète Daniel (Dan. 9, 27) :

« Confirmabit autem pactum multis hebdoma una, et in dimidio hebdomadis deficiet hostia et sacrificium, et in templo erit abominatio desolationis,
et usque ad consummationem et finem perseverabit desolatio » [trad. St Jérôme & Vulgate]

IL ( LE CHEF A VENIR du v.26) CONFORTERA UN PACTE AVEC BEAUCOUP SUR LA DUREE D’UNE SEMAINE.
• SUR LA DUREE D’UNE DEMI SEMAINE L’HOSTIE ET LE SACRIFICE SUPPRIMERA.
• (C’EST QUE ) SUR L’AILE DU TEMPLE SERA L’ABOMINATION DE LA DESOLATION.
• ET JUSQU’A LA CONSOMMATION DE LA FIN LA DESOLATION PERDURERA
[trad. Analytique]

Jésus précise : « Lorsque vous verrez l’Abomination de la Désolation dont parle le prophète Daniel établie dans le lieu Saint, que celui qui lit discerne [quel est ce lieu !] » (Mt. 24, 15)
Quant au lieu Saint du Temple, on peut penser à l’herméneutique de Jean l’Evangéliste:
Le temple est le corps de l’homme (Jean 2)

(Page suivante : sur ces deux versets, une exégèse originale et nouvelle, à partir de la version hébraïque, elle-même trans-litérée en hébreu archaïque selon la méthode de Fernand Crombette…
Ce travail d’exégèse à partir d’un hébreu mono-syllabique, se réalise en retrouvant pour chaque mono-syllabe de la version officielle de l’hébreu classique sa traduction scientifique en langage sémitique usité lors de la présence du Peuple d’Abraham en Egypte. Traduction rendue possible par les recherches les plus modernes de la linguistique, à partir de l’égyptologie, des synopses de diverses versions épigraphiques et scripturaires des langues pré-mosaïques ; certaines versions coptes encore aujourd’hui en usage dans les Eglises confirment la solidité des résultats obtenus)

1)Au fait, une des significations du nom de Daniel, par cette méthode donne : (Da Ni Dj Dj Ehl – Té Hn Schèr Ke Laô). Ille-in-fossa-jacere-leo : Celui-dans-fosse-jeter-lion : Celui qui fut jeté dans la fosse aux Lions !

Traduction classique Polyglotte de Vigouroux : DANIEL 9, verset 27

27 – Mais il confirmera son alliance avec un grand nombre dans une semaine ; et au milieu de la semaine cesseront l’oblation et le sacrifice ; et l’abomination de La désolation sera dans Le temple, et la désolation continuera jusqu’à la consommation et à la fin ».DANIEL 9, versets 26-27
Parcours Exégétique (à la suite de Fernand CROMBETTE)
D’après Claude ALAIN, Président du Ceshe, ND du Laus, septembre 2006

Dans le verset 12 de l’Evangile de Saint Jean, ce dernier parle du fils de perdition, donc de l’antéchrist… L’interprétation par exégèse translittérée donne ceci : « Moi, le Fils, je vous ai reçu dans mon Cœur et vous ai confié à Dieu Lui-même, excepté le fils de perdition et de dissolution qui se réclame du mal parce qu’il est le Mal en personne, à QUI LES SCIENTIFIQUES DONNERONT FORME ET CHAIR PAR MUTATION ET TRANSFORMATION, avant la fin des temps où il viendra et sera avec les hommes,a etc. Si le contexte est bien connu des spécialistes de l’eschatologie la phrase « les scientifiques donneront forme … » nous laissa pantois. Car comment cela peut-il être ? Mutation et transformation nous mit cependant la puce à l’oreille nous faisant penser aux manipulations génétiques et au clonage. C’est bien ce texte de St Jean qui nous mit sur la piste de tous les textes eschatologiques et particulièrement Daniel 9, versets 26 et 27.

Le premier résultat des investigations faites sont presque incroyables et donnent froid dans le dos.

Le verset le plus important est évidemment le 27 où Daniel parle de « l’abomination de la désolation dans le temple ». Des hectolitres d’encre ont été utilisés depuis les Pères pour savoir ce qu’était exactement cette abomination de la désolation devant survenir à la fin, et ce temple.

Voici donc ce que donne la translittération :

26. « A cette époque (la fin), la science s’imposera et l’emportera sur le spirituel en commençant par les avortements ; en touchant à la vie, ils atteindront l’âme créée par Dieu. Le démon mènera le monde vers la corruption et la mort.

27. Le démon rassemblera des individus grâce à son intelligence maligne et son esprit infidèle. À cette époque, l’homme de science créera des fœtus avec des semences et des cellules (particules) inanimées auxquelles il donnera vie ; mais, comment pourra-t-i1 créer une âme ? Son savoir théorique ne pourra rivaliser avec l’Amour et la Science de Dieu.

Avant la fin des temps, le malin, 1’usurpateur de Dieu, travaillera à faire naître charnellement par suite de mutations scientifiques de semences et cellules fabriquées occupant le lieu de la féminité, (de l’innocence) pour la pire des abominations : négation du principe de la conception (procréation) désirée par Dieu, fabrication de copies à partir de particules ».Le travail sur ces deux versets en particulier peut être affiné : il peut encore nous apprendre d’autres choses. Par exemple, associé à la racine copte qui nous donne particule, c’est-à-dire cellule, nous trouvons un mot copte qui signifie très froid

.2 (Page suivante : translittération du chapitre 12 du Prophète Daniel, et comput des calendriers)

2 On pourrait donc traduire ainsi ces passages : «26. A l’époque de la fin, la science s’imposera et l’emportera sur le spirituel. En commençant par la méthode d’avortement, touchant à la vie, ils atteindront l’âme [au moment où elle est] créée par Dieu. Le démon mènera le monde vers la corruption et la mort. 27. Le démon rassemblera des individus grâce à son intelligence maligne et son esprit infidèle. À cette époque, l’homme de science créera des fœtus avec des semences et des cellules congelées inanimées auxquelles il donnera vie ; mais, comment pourra-t-i1 créer une âme ? Son savoir théorique ne pourra rivaliser avec l’Amour et la Science de Dieu. Avant la fin des temps, le malin, 1’usurpateur de Dieu, travaillera à faire naître charnellement par suite de mutations scientifiques de semences et cellules fabriquées occupant le lieu de la féminité [ovule mère] et de l’innocence [ovule fécondé] pour la pire des abominations : négation du principe de la conception-procréation désirée par Dieu, fabrication de copies à partir de particules congelées »

Traduction classique Polyglotte de Vigouroux : DANIEL 12, versets 9-12
9. Et il dit : « Va Daniel, car les paroles sont fermées et scellées jusqu’au temps fixé » :
10. Beaucoup seront purifiés et deviendront blanc et éprouvés comme le feu ; et les impies agiront avec impiété et aucun des impies ne comprendra : mais les savants comprendront : (Segond dit : « Une multitude sera purifiée, blanchie et épurée; les méchants agiront en méchants et aucun des méchants ne comprendra, mais ceux qui auront du discernement comprendront. »
11. Et depuis le temps qu’aura été aboli le sacrifice perpétuel et qu’aura été établie l’abomination de la désolation, il s’écoulera 1.290 jours. (Segond dit pour abomination de la désolation : horreur dévastatrice !).
12. Bienheureux celui qui attend et qui parvient jusqu’à 1.335 jours :

Voici donc ce que donne la translittération :

DANIEL 12, versets 9, 11
Parcours Exégétique (à la suite de Fernand CROMBETTE)
Claude ALAIN

(9) Il ajouta encore : «Comprends Mes paroles avec sagesse, Daniel, évalues en la portée (valeur), emplis-toi de celles-ci et retiens-les dans leur intégrité en ton cœur, jusqu’à ce que tu les inscrives dans Mon Livre. Elles seront dévoilées (révélées) et un sens sera donné à Mes Paroles à la fin du (des) temps b. L’intelligence. La science et la vérité vous seront données par Dieu : elles seront parfaites.

(11) Dans ces temps où le péché envahira et videra le langage de son sens et (envahira) le monde de 1’ignorance, le souvenir du Sacrifice du Fils de Dieu et de la Parole faite chair ne sera plus accompli parce que l’iniquité se sera répandue dans les communautés ; les cérémonies religieuses ne seront plus célébrées. Ces temps de chute morale complète et d’inquiétude atteindra plus de 1.000 jours et arrivera à la fin des 6.000 de la vie.

 

* * *


Correspondance avec les calendriers

(11sept 2008 du calendrier actuellement en vigueur = 1er janvier 2001 du calendrier Ancien copte)

Rappel résumé : La loi française du 8 août 2004, ainsi que la formule ONU du 8 mars 2005 n’interdisent que par principe les diverses formes de clonage humain, considérant la liberté d’y contrevenir sans inconvénient pénal ou international.

Entre le 8 mars 2005 et le 11 septembre 2008, il y a 42 mois ou 1.290 jours.

Ces 1.290 jours correspondent au comput que l’Ange Gabriel a révélé au prophète Daniel, comme à celui que l’Ange de l’Apocalypse a révélé à saint Jean : si cette Abomination de la Désolation désigne la transgression suprême du 8 mars 2005, que celui qui lit, discerne, calcule et comprenne.

Se préparer avec les Sacrements, dans la confession, l’Eucharistie, et dans les Commandements de Dieu : l’Amour, la Charité qui effacent une multitude de péchés.

3) D’après le calendrier grégorien, que nous utilisons, le 11 septembre 2008 correspond au 1er jour de l’année 2001 du calendrier copte (calendrier chrétien le plus ancien et le plus vénérable).
Le calendrier julien a été réformé de 11 jours par le Pape Grégoire XIII en 1582 pour devenir le calendrier grégorien d’aujourd’hui, et avec eux, on doit placer la date de la nativité du Christ en l’an 6 avant JC ! En effet, le calendrier julien qui eut cours au Moyen Age se décalait de plus de sept ans du calendrier copte, en raison d’erreurs de calcul du moine Denys le Petit en 532.
Le calendrier copte éthiopien demeure donc une référence pour tout comput biblique sérieux: Il est encore en cours en Éthiopie et dans l’Église Copte.

Claude ALAIN

NDLR :
a) «… excepté le fils de perdition et de dissolution qui se réclame du mal parce qu’il est le Mal en personne, à QUI LES SCIENTIFIQUES DONNERONT FORME ET CHAIR PAR MUTATION ET TRANSFORMATION, avant la fin des temps où il viendra et sera avec les hommes… » Faut-il comprendre par cette phrase la création du corps de l’Antéchrist par les scientifiques ?.. à partir de quoi ou de quel bout de tissus peut-être… ???)

b) Allusion à la promesse de Jésus pour son Église, promesse confiée à Marie des Vallées dans une vision : Je veux lui donner trois choses singulières (parmi lesquelles) :« la connaissance des Écritures et d’un sens qu’elle n’a pas connu. »)

Fraternellement

Séraphin

Source : http://lepeupledelapaix.forumactif.com/t11930-l-antechrist-serait-il-un-clone-du-christ

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s