L’esprit d’obéissance est aux antipodes de la servilité

Emile_Signol_-_Louis_IX,_dit_Saint_Louis,_Roi_de_France_(1215-1270)_esprit_obeissance_antipodes_servilite

Extrait de la « présence de saint Joseph » (1949) page 10 et 11

Sentir ne dispense d’ailleurs pas de réfléchir. Car nous sommes des êtres raisonnables. Et s’il est vrai que « la foi a ses yeux », comme dit saint Augustin, et le « cœur ses raisons », il est vrai aussi qu’il faut ouvrir les yeux pour voir en même temps que le cœur.

Joseph t’apprendra que le silence intérieur peut exister malgré le tohu-bohu extérieur. Que l’esprit de pauvreté est aux antipodes de l’esprit de paresse ; la chasteté aux antipodes de l’égoïsme ; l’obéissance aux antipodes de la servilité ; l’autorité aux antipodes de l’autoritarisme, – l’autorité qui est au service du sujet non au service du chef. Et voilà encore un immense problème résolu par la Vie de Joseph.

« La Démocratie, déclarait l’épiscopat américain, en décembre 1945, repose sur le respect de la dignité de la personne humaine et des droits inviolables qu’elle tient de Dieu. Le marxisme rassemble les masses comme un troupeau sous une autorité dictatoriale, attente à leur intelligence, par sa propagande et sa presse asservies, viole tyranniquement les droits innés de la personne ». Le paganisme romain agissait de même aux jours de Joseph.

Quelques réflexions issues de cet extrait

Les propos de l’épiscopat américain de 1945 résonnent fortement dans notre temporalité. Nous sommes aujourd’hui, en 2015, sous la domination tyrannique d’un système marxiste/païen qui ne dit pas son nom. Le paganisme et le marxisme imposent l’asservissement, la servilité, l’égoïsme et la paresse par leur autoritarisme. Nous sommes, par conséquent, dans un système profondément anti-christique, luciférien et satanique. Si nous continuons de subir le système, c’est le système qui nous mènera à la mort. Il est grand temps de prendre conscience de ces réalités pour être en mesure de sortir de ce système homicide. L’esprit d’obéissance étant aux antipodes de la servilité puisqu’il s’agit d’obéir à des lois justes et équitables établies par le christianisme, ne soyons plus esclaves des lois lucifériennes, mais, réalistes, volontaires, en un mot, résistants.

Lien vers le fichier PDF : http://www.fichier-pdf.fr/2015/06/06/l-esprit-d-obeissance-est-aux-antipodes-de-la-servilite/

Publicités

3 réflexions sur “L’esprit d’obéissance est aux antipodes de la servilité

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s