Tout comme Rome, la France est condamnée

tout_comme_rome_la_france_est_condamnee

La vérité ne plaît pas : c’est pourquoi elle doit être sue par tous

« Gibbon, auteur qui n’est pas suspect, attribue lui aussi, à l’esprit d’incrédulité et d’athéisme que le philosophisme avait glissé dans le peuple, la décadence des mœurs à Rome, qui amena la décadence de l’empire.

Les peuples s’étaient étrangement corrompus, et dès-lors la domination de stupides tyrans fut possible ; car c’est la force qui domine naturellement la matière. Un peuple devenu matière, un peuple déchu de la dignité des mœurs n’échappera jamais au gouvernement du glaive. C’est ce qui a fait que ces peuples, jadis si fameux par leur civilisation, par la perfection de leurs arts, mais qui n’étaient plus que gangrène et pourriture, après avoir agonisé quelque temps entre le despotisme et l’anarchie, ont enfin été balayés par les barbares du Nord, moins polis par les arts, mais plus forts par les croyances et par les mœurs, et que Dieu avait chargés de la terrible mission d’effacer de la face de la terre le scandale de ces peuples corrompus de la plus incurable de toutes les corruptions, de la corruption de la civilisation, de la corruption des doctrines, de la corruption de la philosophie. »

Père Ventura, 1852

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s