Le modernisme, cet animal insaisissable, ennemi mortel de l’Eglise

Bibliothèque de combat

27Les gens de nos jours ne sont ni normaux ni raisonnables.
Toute l’histoire ne montre pas de fléau comparable.
« De par sa nature, le modernisme est nécessairement un animal insaisissable ». Le modernisme étant l’ennemi mortel actuel de l’Église catholique, on ne peut jamais assez l’analyser. En tant qu’ennemi particulier de l’Église, on peut le définir comme un mouvement de pensée et une croyance qui stipule qu’il faut adapter l’Église au monde moderne, en changeant la substance du catholicisme tout en maintenant ses apparences.
Cette erreur terrible a gagné des Catholiques sans nombre dès le moment où il obtint l’approbation officielle du sommet de l’Église durant Vatican II, et par la suite il a mené beaucoup de cardinaux, d’évêques et de prêtres sur la voie de la perdition éternelle, sans oublier les laïcs qui les suivent, en minant à sa racine leur foi. Voyons pourquoi il est si insaisissable…

View original post 598 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s