La Cité de la Silicon Valley

La Cité de la Silicon Valley
histoire réelle d’une dystopie émergeante

« Dans nos faiblesses perpétuelles et notre confortable aveuglement,
Nous ne voyons pas que le Veau d’Or émerge lentement de la terre,
Pour gommer tous les défauts liés à notre condition biologique,
C’est par l’utopie qu’ils nous imposeront leurs technologies et leurs robots,

Le cercueil de l’homme nouveau sera un rectangle parfait,
À l’image de la dystopique Cité de la Silicon Valley,
Dans laquelle tout est codifié et calculé selon la loi des probabilités,
Même les cadavres devront ressembler à des poissons trempés dans la panure,

On n’arrête pas le progrès, chantaient en chœur les gens du XXIe siècle,
En combinant leurs efforts économiques, technologiques et politiques,
Pour ériger l’immense et effroyable nouvelle Tour de Babel,
Les mythes anciens sont dépoussiérés par l’aspirateur technologique,

L’intelligence artificielle érodera l’imperfection humaine,
En imposant son rythme effréné, sans saveur ni joie,
Pour faire de l’homme un simple rouage au visage impassible,
Sans état d’âme, sans cœur, à l’ego démesuré, un sectaire endoctriné,

Dans la Cité du Soleil, que restera-t-il de la beauté du monde créé ?
Oubliés les joies, les peines, les douleurs et les silences ?
Un ordinateur miniaturisé implanté à la place du cœur,
Le vent balayera dans le désert une poussière technologique,

Que restera-t-il de ce Dieu d’amour, Créateur de l’Univers,
Qui, autrefois, élevait les âmes et les cœurs vers les cieux ?
L’histoire des Hébreux, des Chrétiens et de tous ceux qui Le cherchent,
Sera-t-elle réduite à néant, emportée dans l’oubli du temps ?

Y-aura-t-il un cri poussé dans la salle blanche de l’ordinateur suprême ?
Y-aura-t-il un homme capable de débrancher la machine infernale ?
Un prophète se lèvera-t-il pour réunir les hommes blessés,
Afin de débrancher la machine satanique et réveiller les cœurs assoupis,

Gardons espoir puisque toute folie humaine, même démesurée,
Reste une étape temporaire de la longue histoire,
Une note qui reste trop haut perchée dans un orchestre,
Finit toujours par retrouver le juste ton,

La mélodie du monde ne sera jamais brisée,
Seulement importunée par quelques mouches bleues ou vertes,
Quelques insectes dévoreurs qui s’élèvent au rang de maîtres,
Ah ! Satanés milliardaires en tee-shirt de la Silicon Valley… »

Le 9 mars 2017, pour le blog lafrancechretienne.wordpress.com

Lien vers le fichier PDF : https://lafrancechretienne.files.wordpress.com/2017/11/la_cite_de_la_silicon_valley.pdf

 

Publicités

2 réflexions sur “La Cité de la Silicon Valley

  1.  » On n’arrête pas le progrès  »

    C’est ce que disent les nombreux accrocs au progrès comme à la moquette, or un progrès sans frein c’est comme un monde qui ne saurait plus envisager l’impensable.

    Aimé par 1 personne

    Réponse
  2. Pingback: Décryptage du nouvel âge d’or, une ère tyrannique et esclavagiste | La France Chrétienne et son histoire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s