Mémoires du Curé de Versailles – Moi, je ne vous crains, ni je ne vous aime

Mémoires du Curé de Versailles

Chapitre II – Les protestants
Moi, je ne vous crains, ni je ne vous aime

La qualité que nous devions mettre la première comme étant la plus essentielle dans un prince chrétien et surtout dans un Roi de France qui porte le titre de Roi Très Chrétien est l’amour de la religion.

Louis XIV l’a possédé dans un degré très éminent. Il suça avec le lait une grande horreur contre l’hérésie et contre les hérétiques. Henri IV, né dans le sein de l’hérésie qu’il abjura ensuite très sincèrement, avait cru, par rapport à la situation de ses affaires et de l’état de son royaume, devoir ménager les hérétiques, et publia même en leur faveur ce fameux Édit de Nantes qui leur donnait la liberté de conscience et de professer tranquillement leur religion. Louis XIII avait eu souvent occasion de leur faire la guerre, il les avait réduits à ne plus se révolter, surtout depuis la prise de La Rochelle. Ce prince, qui avait beaucoup de religion, aurait bien souhaité détruire entièrement l’hérésie dans la France, mais il lui fut impossible d’entreprendre une si grande et si épineuse affaire : le nombre des prétendus réformés était si prodigieux dans ses États, ils étaient si forts appuyés par plusieurs grands seigneurs de la Cour qui étaient de leur secte et si bien soutenus par les princes protestants que ce Roi voyait bien que ce serait troubler de nouveau la paix de son royaume, qu’il avait eu tant de peine à procurer, que d’entreprendre cette affaire. Il fit de son côté ce qu’il put pour les resserrer dans les plus étroites bornes qui lui fût possible par plusieurs édits qu’il fit contre eux, et en veillant et faisant exactement veiller sur leur conduite, de peur qu’ils n’entreprissent rien contre l’État, l’expérience ayant fait remarquer dans tous les temps que ceux qui se sont révoltés contre Dieu et contre son Église sont fort portés à secouer le joug de leurs souverains.

Quand nous n’en aurions point d’autres exemples que les domestiques, nous n’en serions que trop convaincus, n’étant presque pas croyable combien de maux, de séditions, de guerres, de soulèvements, de meurtres ils ont causés dans le royaume depuis le règne de François 1er jusqu’au temps que leur religion a été entièrement abolie dans la France.

Le Roi, pénétré de cette vérité, avait dès son enfance conçu le dessein de bannir absolument de ses États cette dangereuse secte. Ceux qui en faisaient profession s’aperçurent bientôt de cette disposition du prince à leur égard, et ils s’attendirent à toutes sortes d’événements pendant tout le cours de son règne. Ils ne se trompèrent pas dans leurs pensées, et ils éprouvèrent bientôt les effets du zèle du Roi pour la religion catholique romaine et de l’aversion qu’il avait pour leur prétendue réforme.

Le sieur Ruvigny, gentilhomme de distinction, très zélé partisan de cette maudite secte, né avec les préjugés qu’une fausse religion a coutume d’inspirer à ceux qui l’embrassent, avait été choisi par leurs consistoires pour être leur agent général à la Cour. Cette qualité lui donnait assez souvent la facilité de parler au Roi en faveur de ses frères. Un jour, lui représentant qu’en bien des endroits ils souffraient beaucoup de la part des catholiques et que les édits de pacification n’étaient pas exactement observés comme ils l’étaient pendant le règne de Louis XIII, son père, et d’Henri IV, son aïeul, le Roi lui répondit dans son style précis ce peu de mots :

« Le Roi, mon grand-père, vous a aimé et le Roi, mon père, vous a craint. Mais moi, je ne vous crains ni je ne vous aime. »

C’est cette disposition de cœur que ce prince a fait éclater pendant tout le temps de son règne.

Lien vers le fichier PDF : https://lafrancechretienne.files.wordpress.com/2018/03/memoires_du_cure_de_versailles_moi_je_ne_vous_crains_ni_je_ne_vous_aime.pdf

Publicités

Une réflexion sur “Mémoires du Curé de Versailles – Moi, je ne vous crains, ni je ne vous aime

  1. Aujourd’hui , Dimanche 25 Mars 2018 … jour de liesse , Jésus entre dans Jérusalem il est acclamé par la foule … c’est le Jour des Rameaux , hommage solennel du peuple de Dieu rendu au Christ-Roi … c’est aussi une grande Fête Mariale … c’est la Fête de l’Annonciation de la Bienheureuse Vierge Marie et c’est … un Dimanche …
    Aux premières années du Règne de Louis XIV , c’est un jeudi et les grandes fêtes religieuses sont OBLIGATOIREMENT … des jours chômés et la Très Sainte Vierge Marie va rappeler cette obligation à Pierre , un Huguenot marié à … Jeanne , une Catholique !
    Par le Miracle de l’Osier le 25 Mars 1649 !
    https://www.google.fr/url?sa=t&source=web&rct=j&url=http://leblogdumesnil.unblog.fr/2010/03/25/206-le-miracle-de-losier-sanglant-25-mars-1649/&ved=0ahUKEwj0vpuZ0ofaAhVRJlAKHUQaBQIQFgh9MBM&usg=AOvVaw1F7dLJa43XD2HnBAJJnyCP
    L’événement est d’importance et va largement dépasser les frontières de la région !
    Notre Dame de la Salette , Notre Dame de l’Osier , Notre Dame des Ayes …les messages se recoupent et collent à notre système
    – Travail le jour du Dimanche … la prohibition des oeuvres serviles … Pierre est condamné par la Justice du Roi .
    – Conversion – huit ans après le prodige – Marie vient à la rencontre de Pierre qui laboure avec ses boeufs pour l’amener à se convertir et lui dit :  » que le temps de sa fin approche QUE S’IL NE CHANGE PAS DE SON ÉTAT , QU’IL SERA UN DES PLUS GRANDS TISONS DE L’ENFER QUI FUT JAMAIS , que s’il en change , Elle le protégera devant Dieu , … qu’il dise au public que leurs prières ne sont pas assez ferventes , mais que , s’ils les font plus ferventes , ils recevront beaucoup plus de grâces et de faveurs de Dieu  » c’est tout …
    Voilà ce que pense la Sainte Vierge d’un protestant qui refuse de se convertir .

    Notre Huguenot , malgré un tel avertissement , attendra de se trouver sur son lit de mort pour faire l’abjuration demandée .
    C’est , nous explique sa femme , qu’une  » terreur panique qui ne lui laissera aucune trêve  » succédera à la consolation de cette visite de la Mère de Dieu .
    Et elle précise qu’il s’agit  » d’une peur extraordinaire de perdre la vie dans quelque passage imprévu par le moyen des hérétiques « .
    Dans son acte d’abjuration Pierre déclare lui-même  » qu’il y a bien longtemps qu’il voulait changer de religion mais qu’il était presse par ceux de la dite prétendue religion de ne pas le faire « .
    Cela aussi peut faire réfléchir les partisans de l’oecuménisme sur les difficultés d’une pauvre âme .
    – La conduite peu édifiante de prêtres surnommés  » Malendrins de l’Ozier  » en 1663 !!! appelés « cloaques d’impuretés » en 1846 à la Salette !!!
    Il est temps d’y mettre bon ordre car la sainte Église est persécutée par une intense activité qui n’est pas de Dieu …

    Prions Notre Dame de l’Osier de rendre vie à nos âmes par la conversion de nos coeurs :

    Marie , la plus belle créature qui se puisse voire au monde , je vous remercie de faire des miracles pour me ramener vers Dieu et Ses Commandements .

    Ne m’abandonnez jamais , tenez – moi toujours par la main pour me conduire sur le chemin du Seigneur , surtout quand celui-ci est difficile ou périlleux .

    Convertissez mon coeur endurci pour que j’aille faire partie des Bienheureux du Ciel .

    Je ne veux pas brûler en Enfer , aidez-moi , Très Sainte Vierge à intensifier ma prière pour les miens , ceux de ma religion et tous les autres qui sont aussi vos enfants .

    Je veux vous rendre heureuse , travailler à rassembler tous vos petits-enfants dans Votre Coeur Douloureux . Il souffre à cause de nos divisions et surdité à vos appels .

    Que mon travail , toutes mes oeuvres soient pour la plus grande Gloire de Dieu et le salut de toutes les âmes .

    Pardon Vierge Sainte , pour mes lâchetés , mes infidélités , ma paresse . Fermez mes oreilles aux suggestions de l’ennemi et aidez-moi à annoncer Votre Fils Jésus , l’Emmanuel . Amen !

    Aimé par 2 personnes

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.