Mémoires du Curé de Versailles – Une guerre implacable

Mémoires du Curé de Versailles

Chapitre V – Jansénistes et Jésuites
Une guerre implacable

À l’égard des jansénistes que j’ai dis qu’on pouvait dire ne l’avoir été ou ne l’être que par l’aversion qu’ils avaient pour les Jésuites, je puis assurer que leur nombre en était très grand à la Cour, comme il l’est dans plusieurs endroits du royaume.

Quoique en général on puisse dire que la jalousie avait pu donner occasion à cette haine qu’on a contre ces Pères qu’on voit depuis très longtemps être en grand crédit à la Cour, et que d’ailleurs il n’est pas possible que tous ceux qui demandent des bénéfices par leur canal les obtiennent, ce qui est une autre source de cette aversion qu’on a conçue contre eux, il y en a encore d’autres raisons qu’il faut développer en peu de mots.

Il est très certain que les Jésuites, qui se sont opposés le plus fortement au jansénisme que tous les autres ordres religieux, se sont attirés tous ceux de ce parti et ceux qui le favorisent, qui les ont toujours depuis regardés comme leurs ennemis les plus redoutables. Les écrits de part et d’autre, qui ont paru dans le monde dès le commencement de cette affaire et qui ont continué depuis, marquent assez la disposition des cœurs et des esprits et qu’ils se font une guerre implacable. Les Jésuites l’ont entreprise, cette guerre, pour soutenir la cause de l’Église et défendre la Saine Doctrine sur la grâce de Jésus-Christ, et les autres pour décrier les sentiments, la conduite, la morale de leurs adversaires. Les jansénistes traitent les Jésuites de pélagiens ; les Jésuites regardent les jansénistes comme des calvinistes. Tel est le sujet de leur discorde et de leur différend qui dure depuis plus de soixante ans dans l’Église.

Les jansénistes voyant bien que, tant que les Jésuites s’attacheraient à la défense des sages constitutions des papes contre la doctrine, le livre et les propositions de Jansénius, ils ne pourraient pas beaucoup leur nuire, s’avisèrent, pour les décrier dans le monde, de les attaquer du côté de la morale. Quoique les Jésuites aient prétendu qu’ils n’ont point été les inventeurs de la plupart des opinions qu’on leur reproche et qu’ils n’ont fait que suivre celle des écoles plus anciennes qu’eux et telles leur premier père trouvèrent être enseignés dès le commencement de leur institution, cependant les jansénistes les leur ont toujours attribuées, en quoi il faut avouer qu’ils leur ont causé un grand dommage et leur ont attiré un monde d’ennemis de tout âge, de tout sexe et de toute condition.

La compilation maligne qu’ils ont eu le soin de faire de plusieurs propositions extraordinaires pour les rendre odieux à toute la terre a beaucoup servi à leurs desseins. Ils ont ensuite travaillé à en faire condamner à Rome un très grand nombre, se persuadant que quand on considérait que, pour cinq propositions sur la grâce que les Jésuites avaient fait condamner si solennellement par les papes, on en verrait plus de cent sur la morale flétries à Rome par les censures, ils auraient leur revanche sur ces pères avec usure, comme si les différends de religion se devaient traiter comme les guerres entre les princes et que les cinq propositions tirées du livre de Jansénius fussent moins détestables parce que cent ou davantage sur la morale avaient subi le même sort.

Ce qu’on peut en dire raisonnablement et chrétiennement, c’est que, les unes et les autres ayant été condamnées par les puissances légitimes de l’Église, il faut avoir pour leurs décisions une soumission égale. C’est par cet endroit, je veux dire part cette sincère et humble obéissance, que toutes les contestations de part et d’autre cesseraient entièrement, que la paix serait rendue à l’Église, que les disputes finiraient et qu’on jouirait de cette parfaite tranquillité que tout le monde désir et estime, et qu’on travaille si peu à se procurer.

Lien vers le fichier PDF : https://lafrancechretienne.files.wordpress.com/2018/03/memoires_du_cure_de_versailles_une_guerre_implacable.pdf

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.