Mémoires du Curé de Versailles – Réapparition de Madame Guyon

Mémoires du Curé de Versailles

Chapitre VIII – La bataille Bossuet-Fénelon
Réapparition de Madame Guyon

Madame Guyon était revenue de Meaux à Paris. Quelques avis qu’on lui eût donnés de demeurer cachée, de ne voir personne, de garder un profond silence sur les matières mystiques, et principalement de ne se mêler en aucune manière de diriger personne, ce qui ne convenait ni à son sexe ni à ses dispositions particulières après ce qui lui était arrivé, elle ne put s’empêcher de suivre son penchant, de voir beaucoup de monde, de faire la prédicante, de conduire des âmes, et en un mot faire tout ce qu’on lui avait défendu et ce qu’elle avait elle-même promis plusieurs fois de ne point faire. Sa conduite et son manquement de parole réveillèrent l’attention des évêques qui avaient déjà combattu et condamné ses erreurs ; cela les engagea de faire des recherches exactes de ses écrits et de sa vie : on n’en trouva que trop pour agir contre elle.

Lien vers le fichier PDF : https://lafrancechretienne.files.wordpress.com/2018/05/memoires_du_cure_de_versailles_reapparition_de_madame_guyon.pdf

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.